Les Services de l’Ambassade

 COMPOSITION ET ATTRIBUTIONS DES SERVICES

Le Secrétariat particulier de l’Ambassadeur

Le Secrétariat particulier est chargé de :

  • organiser l’emploi du temps et l’agenda de l’Ambassadeur, en collaboration avec le Service du Protocole ;

  • assurer l’accueil des visiteurs de l’Ambassadeur ;

  • gérer le courrier confidentiel et réservé ;

  • gérer le télécopieur et le courrier électronique ;

  • préparer la valise diplomatique en collaboration avec le Service politique ;

  • assurer la réception, l’enregistrement et la ventilation du courrier à l’arrivée ;

  • assurer l’expédition du courrier départ ;

  • assurer le standard téléphonique de l’Ambassade ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

Le Service politique

Le Service politique est dirigé par le Conseiller des Affaires étrangères le plus ancien dans le grade le plus élevé. Il assure le suivi des questions de coopération bilatérale et multilatérale, d’ordre consulaire et administratif. A ce titre, il est chargé de :

  • assister l’Ambassadeur dans la mise en œuvre de la politique étrangère du Burkina Faso dans les pays de la juridiction de l’Ambassade ;

  • coordonner l’exécution des activités des différents Services de l’Ambassade ;

  • suivre et traiter les questions à caractère politique et diplomatique entre le Burkina Faso et les pays de la juridiction de l’Ambassade, ainsi que les Organisations internationales ;

  • assister l’Ambassadeur dans ses fonctions de représentation, de négociation, d’information, de promotion et de protection des intérêts du Burkina Faso auprès des pays de la juridiction ;

  • élaborer, en coordination avec les autres Services, les projets de programmes et rapports périodiques de la mission diplomatique, ainsi que les rapports circonstanciés ;

  • assurer le contrôle du dépouillement et de la confection de la valise diplomatique à l’arrivée et au départ ;

  • assurer la gestion administrative du personnel ;

  • suivre les activités des consuls honoraires établis dans les pays de la juridiction;

  • délivrer des documents administratifs ou consulaires au profit des Burkinabè vivant dans les pays de la juridiction de l’Ambassade ;

  • promouvoir et renforcer la coopération décentralisée (jumelage-coopération, coopération nongouvernementale) entre entités burkinabè et celles des pays de la juridiction ;

  • mobiliser et sensibiliser la communauté burkinabè de la juridiction de l’Ambassade en collaboration avec le Consulat général ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

La Mission militaire

La Mission militaire est dirigée par un Attaché de Défense. Elle est chargée de :

  • traiter et suivre les dossiers de coopération en matière de défense et sécurité avec les pays de sa juridiction ;

  • œuvrer à la promotion et au renforcement des relations de coopération militaire et de sécurité entre le Burkina Faso et les pays de sa juridiction ;

  • fournir des rapports périodiques sur l’état de la coopération militaire et de sécurité avec les pays de sa juridiction ;

  • suivre les stagiaires militaires burkinabè dans les pays de sa juridiction ;

  • assurer la sécurité de la Chancellerie ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur ou les Ministres en charge de la Défense ou des Affaires étrangères.

La Délégation permanente auprès de l’UNESCO

La Délégation permanente du Burkina Faso auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) travaille en étroite collaboration avec les Services politique et culturel. Elle est animée par un Délégué permanent adjoint nommé par l’Ambassadeur. Elle est chargée de :

  • assurer la liaison permanente avec le Secrétariat de l’UNESCO ;

  • promouvoir, en collaboration avec la Commission nationale pour l’UNESCO, les positions du Burkina Faso dans les domaines de compétence de l’Organisation ;

  • coordonner les contributions des ministères techniques et la conduite de la participation du Burkina Faso aux organes directeurs (Conférence générale et Conseil exécutif) de l’Unesco, aux organes subsidiaires et aux activités du secrétariat de l’UNESCO ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

Le Service économique et commercial

Le Service économique et commercial est dirigé par le Conseiller économique. Il est chargé de :

  • traiter et suivre les dossiers à caractère économique et commercial ;

  • œuvrer à la promotion des relations économiques et commerciales entre le Burkina Faso et les pays de la juridiction ;

  • assister l’Ambassadeur dans ses fonctions de promotion et de protection des intérêts économiques et commerciaux du Burkina Faso dans les pays de la juridiction ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

La Trésorerie

La Trésorerie auprès de l’Ambassade est placée sous la responsabilité du Trésorier. A ce titre, elle est chargée de :

  • assurer le maniement, la garde et la conservation des fonds à lui confiés ;

  • assurer le recouvrement des recettes et le paiement des dépenses définies par les lois et règlements ;

  • assurer le contrôle et la centralisation des ressources et des opérations des Administrateurs Comptables qui lui sont rattachés ;

  • réaliser les opérations de trésorerie, notamment les mouvements de fonds et la tenue des comptes de correspondants du Trésor ;

  • assurer la garde et de la conservation des biens matériels, mobiliers et immobiliers, et le suivi de leurs mouvements tels que ordonnés par le Chef de Mission ;

  • assurer la collecte des fonds auprès des Consuls honoraires nommés « préposés à la perception de produits de chancellerie » ;

  • réaliser d’autres opérations pour le compte d’autres comptables ;

  • produire les rapports périodiques ;

  • gérer les fournitures de bureau ;

  • assurer l’acquisition ou le renouvellement du mobilier et du matériel ;

  • assurer la maintenance des installations et des équipements ;

  • suivre et conserver les baux et conventions de location des immeubles ;

  • assurer l’entretien courant des immeubles ;

  • assurer la gestion financière et comptable du Centre de Gestion des Etudiants burkinabè scolarisés dans les pays de la juridiction.

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

Le Trésorier est le comptable de rattachement des Consuls Honoraires du Burkina Faso établis dans les pays de la juridiction de l’Ambassade.

Le Service culturel

Le Service culturel est dirigé par le Conseiller culturel. Il est chargé de :

  • traiter et suivre les dossiers relatifs aux questions d’ordre culturel et sportif ;

  • œuvrer à la promotion de la culture et du tourisme burkinabè dans les pays de la juridiction ;

  • œuvrer à la promotion dans les pays de la juridiction des manifestations organisées par le Burkina Faso (FESPACO, SIAO, S.N.C, SITHO etc.) ;

  • participer aux activités culturelles des associations ;

  • suivre les relations de coopération entre écoles, universités, centres de formation professionnelle, associations culturelles et sportives du Burkina Faso et des pays de la juridiction ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

Le Conseiller culturel est cumulativement Directeur du centre de gestion des étudiants. A ce titre, il est chargé de :

  • gérer la Maison du Burkina Faso à Paris ;

  • assurer le suivi pédagogique des étudiants boursiers nationaux (collecte des résultats scolaires, des fiches de renouvellement de bourses, transmission CIOSPB, …) ;

  • accompagner les étudiants burkinabè dans leurs démarches administratives (appui aux demandes de titres de séjour, de stages, d’inscription …) ;

  • participer aux soutenances de thèses ;

  • participer à la Commission chargée du traitement des dossiers de renouvellement des bourses des étudiants burkinabè en France ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

Le Directeur du centre de gestion est l’ordonnateur par délégation de l’Ambassadeur du budget affecté à la gestion des étudiants boursiers de l’Etat. Il assure le mandatement des allocations de bourses des étudiants.

Le Service Presse, Communication et Relations publiques.

Le Service Presse, Communication et Relations publiques est dirigé par l’Attaché de Presse. Ce service traite de toutes les questions de médias, d’information, de communication, de presse et de relations publiques de l’Ambassade. A ce titre, il est chargé, entre autres, de :

  • œuvrer à préserver et promouvoir l’image de marque du Burkina Faso dans les médias et le paysage politique dans les pays de la juridiction ;

  • traiter, fournir et mettre à la disposition du Chef de Mission et du Chef de Service politique toutes informations publiques pertinentes diffusées par les médias des pays de juridiction ou du Burkina ;

  • faire la synthèse quotidienne, hebdomadaire et mensuelle de l’actualité dans les pays de juridiction ;

  • assurer la couverture médiatique des activités de l’Ambassade ;

  • collecter et mettre à la disposition du public les informations essentielles pour favoriser la promotion du tourisme vers le Burkina Faso ;

  • servir d’interface entre les médias du Burkina et ceux de la juridiction ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.

Le Service du Protocole.

Le Service du Protocole est dirigé par un Secrétaire d’Ambassade. Il est chargé de :

  • organiser l’accueil, l’hébergement et le programme de séjour des personnalités burkinabè en visite dans le pays d’accueil ;

  • assurer le protocole de la Mission et du Chef de Mission ;

  • assurer la liaison avec le Service du Protocole des ministères des Affaires étrangères des pays de la juridiction de l’Ambassade ;

  • traiter et suivre les dossiers relatifs aux privilèges et immunités ;

  • assurer le suivi et l’entretien du parc automobile en collaboration avec la Trésorerie ;

  • fournir au Chef du Service politique les informations nécessaires à la rédaction des rapports périodiques, annuels et à celle des programmes d’activités de la Mission ;

  • exécuter toutes autres tâches administratives confiées par l’Ambassadeur.