RENCONTRE AVEC LA COMMUNAUTE BURKINABE : ALAIN FRANCIS GUSTAVE ILBOUDO A BELFORT ET STRASBOURG

 

Du 2 au 5 juin 2017, sur invitation du Consul honoraire du Burkina Faso à Belfort, Pierre Michaillard, et de l’association des Burkinabè de d’Alsace et Environs (BAE), Alain Francis Gustave Ilboudo  a effectué une visite à Belfort et à Strasbourg. Cette seconde visite dans les régions du Grand Est, après celle de Nancy, participe de la volonté de rencontrer les compatriotes et les acteurs de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale intervenant au Burkina Faso.

A Belfort, l’Ambassadeur Ilboudo a rencontré des autorités administratives du département, notamment le Président du Conseil départemental et le Préfet. Les échanges ont porté essentiellement sur  l’excellence de la coopération décentralisée franco-burkinabè, avec des axes variés comme l’eau et l’assainissement, la santé et l’agriculture. Répondant à l’invitation de l’Ambassadeur Ilboudo,  Florient Bouquet, Président du Conseil départemental de Belfort a assuré de sa participation aux assises nationales de la coopération décentralisée, prévues du 05 au 07 octobre 2017, à Ouagadougou.

L’Ambassadeur a rencontré également la communauté burkinabè de Belfort et, par la suite, comme à l’accoutumée, les responsables d’associations régionales de solidarité intervenant au Burkina Faso, les collectivités territoriales engagées dans la coopération décentralisée  dans notre pays ainsi que les amis du Burkina Faso. La rencontre a permis aux acteurs de faire le tour d’horizon de leurs domaines d’intervention et de présenter les préoccupations. Il s’agit notamment de la question des visas, ainsi que des difficultés de suivi de leurs réalisations dans notre pays.

Alain Ilboudo a mis à profit son séjour belfortain pour assister à deux concerts de belle facture de deux groupes musicaux venus du Burkina Faso et évoluant dans le rythme tradi-moderne. Il s’agit du groupe franco-burkinabè « Djelli Koura » et du duo burkinabè-ghanéen « Mabiisi ».

Après Belfort, sur invitation de l’association des Burkinabè d’Alsace et Environs (BAE), l’ambassadeur Ilboudo a participé au traditionnel barbecue annuel du BAE, un moment de convivialité bien prisé des Burkinabè de Strasbourg qui n’ont pas marchandé leur participation.

Le clou de la visite de l’ambassadeur à Strasbourg a été la rencontre de 3 heures d’horloge, avec la communauté burkinabè et les amis du Burkina Faso. Les préoccupations soulevées par nos compatriotes ont porté essentiellement sur des questions sécuritaires au Burkina Faso, le processus de relecture du code électoral,  le vote de la diaspora ainsi que la demande d’ouverture d’un Consulat honoraire à Strasbourg, ville stratégique abritant le siège du Parlement européen.

  1. A. BAMBARA, C. R. OUEDRAOGO, AmbabfParis

www.ambaburkina-fr.org

www.facebook.com/ambabfparis

service.presse@ambaburkina-fr.org