L’Ambassadeur

ambassadeur

Nom :                                                ILBOUDO

Prénoms :                                        Alain Francis Gustave

Date et lieu de naissance :                        19 septembre 1958 à Ouagadougou (BURKINA FASO)

Situation Familiale :                     Marié et père de trois (03) enfants

ETUDES ACADEMIQUES ET FORMATION PROFESSIONNELLE

  • Maîtrise ès Lettres Modernes de l’Université de Ouagadougou (Ecole Supérieure des Lettres et des Sciences Humaines – 1983) ;
  • Certificat de l’IRIC (Stage Diplomatique à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun / Octobre 1985 – Juillet 1986) ;
  • Cours de Perfectionnement pour Membres des Services Diplomatiques des Pays Africains (Yaoundé, Berlin-Ouest, Bonn, Bruxelles / Avril – Mai 1986) ;

CARRIERE PROFESSIONNELLE

  • Depuis Juillet 2011 : Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République Fédérative du Brésil, de l’Etat Plurinational de Bolivie, de la République du Chili, de la République de Colombie, de la République d’Equateur, de la République du Paraguay, de la République du Pérou, de la République Orientale d’Uruguay et de la République Bolivarienne du Venezuela, avec résidence à Brasilia ;
  • Janvier 2006 – Juillet 2011 : Ambassadeur, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale ;
  • Octobre 2001 – Octobre 2005 : Ministre Conseiller près l’Ambassade du Burkina Faso à Paris (République Française) ;
  • Septembre 1999 – Juin 2001 : Premier Conseiller, Chargé d’Affaires a.i. de l’Ambassade du Burkina Faso à Copenhague (Royaume du Danemark) ;
  • Septembre 1997 – Septembre 1999 : Conseiller Technique du Ministre des Affaires Etrangères, chargé des questions politiques ;
  • Janvier 1995 – Septembre 1997 : Directeur des Affaires Politiques (Ministère des Affaires Etrangères) ;
  • Février – Juin 1993 : Directeur des Etudes et de la Planification par intérim (Ministère des Relations Extérieures) ;
  • Février 1988 – Juillet 1992 : Premier Conseiller près l’Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles (Royaume de Belgique) ;
  • Mars 1984 – Janvier 1988 : Conseiller des Affaires Etrangères en service à la Direction de la Coopération Internationale (Ministère des Relations Extérieures) ;

EXPERIENCES

Participation à la mise en œuvre de la IIIème Convention ACP-CEE, participation aux négociations pour la conclusion de la IVème Convention-CEE, ainsi qu’à sa mise en œuvre (1988-1992) ;

Coordonnateur de la Commission des Relations Extérieures du Comité National de Lutte contre la Drogue (1993-1996) ;

Observateur aux premières élections multiraciales en Afrique du Sud pour le compte de l’Organisation de l’Unité Africaine – OUA (avril 1994) ;

Membre de la Commission Tripartite Mali-Burkina-HCR pour le rapatriement des réfugiés maliens au Burkina Faso (1994-1996) ;

Secrétaire Général du Comité National du Burkina Faso pour le Cinquantième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies (1995) ;

Coordonnateur de la réunion ministérielle de suivi du XIXème Sommet France-Afrique et préparatoire du XXème Sommet Afrique-France (Ouagadougou, 24 mars 1998) ;

Intervenant au « Séminaire sur les opérations de maintien de la paix » organisé par le Ministère de la Défense en collaboration avec la Représentation du PNUD au Burkina Faso en faveur des officiers de l’Armée burkinabè (Ouagadougou, septembre 1998) ;

Membre de l’équipe d’appui du Président du Burkina Faso, Facilitateur du dialogue direct inter togolais (2006 – 2009) ;

Président du Conseil d’Administration de l’Institut Diplomatique et des Relations Internationales – IDRI – Burkina Faso (février 2006 – avril 2007) ;

Membre de l’équipe d’appui du Président du Burkina Faso, Facilitateur du dialogue direct inter ivoirien (2007 – 2010) ;

Membre du Comité de Pilotage du Processus Euro-Africain sur la migration et le développement (2008 – 2011) ;

Membre du Comité d’Orientation et de Suivi (COS) du Millenium Challenge Account-Burkina Faso (MCA-BF) (2009 – 2011) ;

Membre de l’équipe d’appui du Président du Burkina Faso, Médiateur de la crise en Guinée (2009 – 2010) ;

Président du Conseil d’Administration de l’Institut des Hautes Etudes Internationales – INHEI – Burkina Faso (juillet 2009 – septembre 2011) ;

Participation à de nombreux voyages officiels du Président du Burkina Faso en Afrique, en Amérique, en Asie et en Europe ;

Membre de la délégation du Burkina Faso aux sessions des instances statutaires de diverses organisations internationales (ONU ; OUA-UA ; NAM ; CEN-SAD ; CEDEAO ; Conseil de l’Entente ;

Membre de la délégation du Burkina Faso au Sommet Rio+20 (juin 2012) ;

CONNAISSANCES DES LANGUES

  • Français  : lu, parlé, écrit,
  • Anglais  : lu, parlé, écrit,
  • Portugais  : lu, parlé, écrit
  • Mooré : lu, parlé,
  • Jula : parlé
  • Espagnol  : notions

CONNAISSANCES INFORMATIQUES

  • Environnement Windows
  • Word, Word Perfect

LOISIRS

  • Lecture, Sport, Musique

DISTINCTIONS HONORIFIQUES

  • Chevalier de l’Ordre National du Burkina Faso (décembre 2004)
  • Officier de l’Ordre National du Burkina Faso (décembre 2009)

Brasilia, le 12 octobre 2016

 

Son Excellence Monsieur Alain Francis Gustave ILBOUDO

Accrédité en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso, au près la République Française.

L’ambassadeur est le représentant personnel du chef de l’Etat auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

L’ambassadeur est le Délégué Permanent du Burkina Faso auprès de l’UNESCO.

 

Les fonctions de l’ambassadeur

L’Ambassadeur, chef de mission

L’ambassadeur est le premier responsable de la Mission Diplomatique du Burkina Faso en France.

Il est chargé, sous l’autorité du Ministre des Affaires Etrangères, de la mise en œuvre de la politique extérieure du Burkina Faso dans les pays d’accréditation, à savoir la France, l’Espagne, le Portugal et la Principauté de Monaco qui forment sa juridiction.

En tant que premier responsable de la mission, il veille au développement des relations d’amitié et de coopération du Burkina Faso avec las pays d’accréditation, assure la protection des intérêts de l’Etat et celle des ressortissants burkinabè.

L’ambassadeur du Burkina en France est le Délégué Permanent du pays auprès de l’UNESCO. Il est secondé dans ces tâches par un délégué-adjoint du Burkina auprès de l’UNESCO.

L’ambassadeur est aussi le représentant personnel du chef de l’Etat auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). S.EM. Alain Francis Gustave ILBOUDO, actuel ambassadeur du Burkina en France, a été nommé le …………. Il est le dix-septième ambassadeur du Burkina Faso en France.

Ses prédécesseurs sont :